Savoir pardonner a toujours été considéré comme une vertu. Certaines personnes ont du mal à faire table rase d’oublier les torts quand quelqu’un leur a fait du mal. D’autres, en revanche, sont capables de pardonner tout ce que les autres leur font… Comment trouver un équilibre ?

Savoir pardonner ne signifie pas oublier les torts que les autres vous font, quels que soient vos sentiments. Il est important d’apprendre à laisser la haine et la rancune derrière soi, sans pour autant justifier. Lisez la suite pour savoir comment utiliser le pardon dans la bonne mesure et ainsi améliorer votre bien-être émotionnel !

Le pardon commence par vous-mêmes

Apprendre à pardonner ne signifie pas renoncer à ce que les autres vous font, mais plutôt empêcher que la colère et la gêne initiale ne se transforment en rancœur et ne suscitent pas un malaise dans votre vie et dans la relation avec la personne qui vous a fait du mal. En fait, le pardon vous aide à vous oublier le passé, mais en prenant des décisions qui vous protègent à l’avenir de ce qui vous a fait souffrir.

Vous pensez souvent à pardonner les autres sans pour autant prendre l’habitude de vous pardonner vous-mêmes. La vérité est que personne n’est parfait. Bien que cela puisse paraître atypique, vous faites des erreurs. Il est important de comprendre cela, car vous avez souvent tendance à attendre de vous-mêmes des choses impossibles à atteindre, ce qui génère des sentiments de frustration, d’anxiété ou de colère.

Reconnaître que vous êtes des êtres humains est la première étape pour apprendre à pardonner. Mais il y a encore un pas que vous pouvez franchir : si vous avez fait quelque chose que vous considérez comme incorrect, vous pouvez cesser de retourner ce fait dans votre tête et chercher plutôt une solution.

Le secret est de sortir de la spirale de pensées qui vous relègue dans une impasse et de chercher une façon beaucoup plus adaptée au problème. Il y a donc des alternatives : résoudre à ce que vous avez fait ou réfléchir à ce que vous pouvez faire pour éviter de commettre la même erreur à l’avenir.

Pardonner signifie accepter que les autres commettent aussi des erreurs

Conscient de ne pas être parfait, le temps est venu de projeter le même respect aux autres. Vous trouvez souvent plus facile de justifier vos erreurs que celles des personnes qui vous entourent. Le fait est que le même niveau de besoin que vous vous imposez à vous-mêmes, vous l’appliquez aussi aux autres.

Vous attendez donc des autres des choses qu’ils ne puissent pas toujours vous les donner. Comprendre que les autres ne sont pas obligés de répondre à vos attentes est fondamental pour apprendre à pardonner à ce que vous pensez qu’ils ont fait du mal. Tout comme lorsque vous vous mettez en colère contre vous-mêmes, il est important d’essayer de laisser de côté toutes vos rancunes.

Une fois de plus, il ne sert à rien de penser à ce que la personne en question vous a fait. Si quelque chose vous dérange, il faut essayer de comprendre pourquoi cette personne a agi ainsi. À cette fin, il peut être utile d’avoir une conversation à ce sujet et d’essayer de trouver une solution à ce qui s’est passé.

Le pardon ne signifie pas que tout est justifiable

Ce n’est certainement pas pardonner tous les comportements. Il est important de donner du poids à vos droits et à vos besoins. Si vous pardonnez constamment les outrages que les autres vous infligent, vous compromettrez un bien-être et vous empêcherez votre auto-affirmation.

Dans ces cas-là, apprendre à écouter vos émotions vous permettra de dégager la voie à suivre. C’est ainsi que vous apprendrez à fixer une limite et à défendre vos propres droits.

Pour apprendre à ne pas tout pardonner, il est important de réfléchir à ce qui s’est passé et les raisons de votre colère. Ainsi, vous pouvez attribuer la responsabilité de ce qui est arrivé à la personne responsable.

Il ne s’agit pas de chercher les coupables, mais de distribuer ce qui appartient à chacun. Avant d’innocenter aveuglément les autres, il est bon de réfléchir à leur comportement et de ce que vous attendiez ou de ce que vous vouliez qu’il se passe. Il s’agit donc de trouver un équilibre entre vos propres besoins et ceux des autres. Apprenez donc à pardonner !