Êtes-vous à la tête d’une collectivité territoriale décentralisée  ou d’un établissement public ? Alors, le coaching des élus et cadres territoriaux est fait pour vous. Longtemps réservé au secteur privé, il constitue actuellement un excellent moyen permettant d’assurer le développement territorial. Mais concrètement : de quoi s’agit-il ? À qui s’adresse le coaching ? Quels en sont les avantages ? Découvrez les réponses dans ce guide.

Pourquoi faire appel à un coaching ?

Le coaching améliore vos compétences ce qui vous permet de faire face aux enjeux de votre mandat. Cet accompagnement vous permet effectivement d’utiliser vos atouts, afin que vous puissiez mieux gérer votre équipe. Vous serez également capable de prendre les meilleures décisions en cas de problèmes ou de difficultés. C’est le cas des mesures à envisager en cas de catastrophe naturelle ou d’événement imprévisible. En résumé, le coaching vous aide à gérer le stress qui nuit généralement à votre performance.

Les avantages du coaching s’étendent au-delà de votre capacité managériale. Grâce à cette assistance, vous allez renforcer votre légitimité auprès de vos électeurs ou des administrés (un atout pour gagner la prochaine élection). Saviez-vous pourquoi ? Parce que votre décision ou votre politique répond parfaitement à leurs attentes (notamment par rapport à l’objectif d’intérêt général). Et par la même occasion les prestations offertes par votre collectivité deviennent plus performantes. On peut prendre l’exemple d’un délai de traitement plus court d’un permis de construire, ou la rénovation des établissements scolaires pour les enfants, etc.

Et enfin sachez que l’aide d’un coaching manager renforce votre capacité à gérer votre équipe. Vous saurez ainsi rassembler chaque membre autour d’un objectif commun. En d’autres termes, vous agissez comme un bon leader pour le développement de votre collectivité.  Ainsi, vous éviterez les risques de conflit et d’inefficacité.

A qui s’adresse le coaching ?

Le management coaching s’adresse principalement aux élus locaux qui incluent les maires, les conseillers régionaux, les conseillers municipaux et les conseillers départementaux. Cet accompagnement renforce effectivement leurs compétences à gérer librement l’administration territoriale, conformément aux règles en vigueur. Néanmoins, leur équipe peut également bénéficier d’un coaching.

Le service d’un coach s’adresse également aux dirigeants des établissements publics quelle que soit leur nature. Cela signifie que les responsables des établissements publics administratifs (EPA) peuvent en bénéficier. C’est le cas des cadres de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). Néanmoins, les dirigeants des établissements publics à caractère industriel et commercial peuvent aussi solliciter l’aide d’un coach. C’est le cas des cadres de  l’Agence française de développement, etc.

Toutefois, toutes les équipes techniques, administratives ou financières d’une collectivité territoriales peuvent aussi faire appel à un coaching. Cette fois-ci, l’intervention d’un coach consiste à améliorer le travail d’équipe, afin de favoriser le développement territorial. Son service permet également de promouvoir l’intelligence collective.

Cela pour dire que le coaching n’est pas seulement destiné aux élus, mais également aux agents publics, aux fonctionnaires et aux cadres privés (qui gèrent les EPIC).

Quelles sont les prestations d’un coach ?

Tous les élus locaux ne reçoivent pas les mêmes prestations. En effet,  le coaching dépend de votre personnalité et de vos compétences. Il s’agit dans ce cas d’un accompagnement sur mesure qui vous incite à améliorer votre savoir-faire professionnel.

Le service d’un coach commence par une connaissance approfondie de vos forces et de vos faiblesses. Il travaille ensuite sur vos atouts, afin que vous puissiez les utiliser correctement. Par exemple, si vous êtes opportuniste, alors,  il vous incite à exploiter cette qualité pour trouver des financements à vos projets de développement communautaire.

Ensuite, son intervention vous apprend à mieux gérer votre collectivité. Il vous parle des problèmes que vous pouvez rencontrer durant votre gestion, l’attitude à avoir pour discuter en public, la meilleure stratégie pour gérer votre personnel, etc. Vous saurez ainsi que la gestion d’une  collectivité n’est pas difficile si vous adoptez les bonnes méthodes.

Et pas dessus tout, votre coach vous apprend à établir des objectifs à réaliser. Il peut s’agit d’une politique de développement de la collectivité territoriale (construction d’une nouvelle route, aménagement d’un ouvrage public, …) ou des objectifs personnels (dépassement de soi, amélioration de l’élocution, confiance en soi, capacité d’écoute des autres, …)

Comment se déroule un coaching ?

Avant de vous faire conseiller,  renseignez-vous d’abord sur le savoir-faire de votre coach. Ce dernier doit normalement posséder des compétences en  développement personnel des élus locaux. Si possible, il doit détenir une habilitation qui lui permet d’exercer cette fonction . En cas de doute, n’hésitez pas à vous informer sur son parcours.

Quant à la durée du coaching, elle dépend de votre situation personnelle. Mais, en général, l’assistance dure environ 7 mois pendant laquelle vous allez bénéficier d’un service personnalisé. Bien évidemment, la séance n’est pas quotidienne. Vous pouvez choisir entre 1 à 2 séances par mois. Cette fréquence évite de vous encombrer avec les cours de motivation personnelle.

À la fin du coaching, vous allez passer une évaluation. Celle-ci consiste à apprécier l’efficacité de l’accompagnement. Pour ce faire, vous seriez invité à lister les avantages et les éventuelles failles du coaching management. Bien évidemment, si le résultat vous satisfait, alors vous n’aurez plus besoin de l’aide d’un coach. Par contre, s’il semble moins efficace, dans ce cas, vous allez recevoir une nouvelle approche.