Apprenez la technique de la pleine conscience pour mieux gérer vos émotions. Des recherches américaines ont prouvé que la technique de la pleine conscience est capable de contrôler les sensations négatives et de réduire le stress et les crises d’anxiété Si vous avez entendu parler de la technique de la pleine conscience, on va vous donner plus de détails. Ce type de méditation qui propose de concentrer le focus, les sentiments et les sens de l’homme sur le présent gagne des adeptes dans le monde entier. Les recherches montrent qu’il est capable de soulager les crises de stress et d’anxiété et qu’il aide même à perdre du poids. Et on acquière beaucoup d’avantages d’après cette technique. Selon une étude de l’Université de l’État du Michigan, aux États-Unis, publiée dans la revue ‘Frontiers in Human’ Neuroscience, la technique de la minutivité est également fondamentale pour ceux qui ont besoin de contrôler leurs émotions.

Comprendre comment l’étude a fonctionné

Selon les chercheurs, l’objectif de l’étude était de comprendre si quelqu’un peut bénéficier de la technique de la pleine conscience, même ceux qui n’y sont pas habitués. Pour cela, 68 participants ont été recrutés, répartis en deux classes : un groupe a écouté des audios de 18 minutes conduisant à la méditation et l’autre groupe a écouté des cours de langues étrangères. Peu après, les volontaires ont reçu des images dérangeantes (comme des corps couverts de sang), tandis que leur activité cérébrale était surveillée.

Garder un œil sur les résultats

Après évaluation, les résultats ont montré que les personnes qui méditent ont un niveau de régulation émotionnelle similaire à celui des personnes qui pratiquent la pleine conscience. Ce qui signifie qu’ils ont pu retrouver leurs émotions plus rapidement, en étouffant les pensées négatives. « Nos conclusions révèlent non seulement que la méditation améliore la santé émotionnelle, mais aussi que les gens peuvent obtenir ces avantages quelles que soient leurs capacités », explique Yanli Lin, responsable de la recherche. Cependant, on ne maîtrise pas la technique de la pleine conscience du jour au lendemain. Au contraire : il faut aller lentement. Selon les chercheurs, ceux qui n’ont pas encore de pratique devraient commencer uniquement par des exercices de méditation. Pour les personnes qui ne sont pas naturellement « conscientes » et qui n’ont jamais médité, se forcer à le faire à tout moment ne fonctionne pas. Il est préférable de commencer à méditer pendant 20 minutes », conseille Lin.

La technique de la pleine conscience étape par étape

Pratiquez-vous la méditation et êtes-vous prêt à tester cette différente technique ? Apprenez à le faire maintenant !

Première étape 

Première étape à faire c’est de prendre un peu de temps libre c’est-à-dire vous devez réserver 10 à 20 minutes par jour pour pratiquer la technique de la pleine conscience. L’environnement doit être aéré, avec un éclairage ambiant et sans bruit ni distractions.

Deuxième et troisième étapes

L’étape suivante ce sera un travail de votre respiration, que vous soyez debout ou assis, positionnez-vous confortablement et respirez naturellement. Lorsque vous vous détendez, essayez de vous concentrer sur les sensations de votre estomac, de votre poitrine ou de vos narines. Si vous avez senti votre esprit se distraire, cela ne pose aucun problème.Commencez par ramener votre attention sur votre respiration. Pour la troisième étape, vous pouvez utiliser ce que vous avez.

Voici maintenant le grand différentiel de la technique de la pleine conscience : essayer d’apporter la conscience de l’ici et du maintenant à chaque activité de la journée. Par exemple, lorsque vous allez faire la vaisselle pour le dîner, ne considérez pas cette activité comme une obligation. Essayez de remarquer la température de l’eau, le mouvement de vos mains, la façon dont votre corps réagit lorsque vous comptez les plats. Si vous brosserez les dents, essayez de vous concentrer sur la façon dont les poils de la brosse touchent vos gencives. Ça pourrait vous sembler un peu bizarre mais il suffit d’essayer. Mais absorber les cinq sens des situations vécues dans le présent vous aidera à contrôler vos émotions et à vous concentrer uniquement sur les sensations positives. Ensuite, reconnaissez les possibilités puisqu’il est possible de travailler sur la pleine conscience à différents moments, même dans l’environnement de travail. Vous avez reçu une raclée de votre patron ! Pratiquez votre conscience respiratoire et ensuite, même au plus fort du conflit, continuez à concentrer votre attention sur votre respiration, votre corps et vos émotions. Restez « dans l’instant » au lieu de créer des arguments pour contrer. Vous pourrez ainsi mieux absorber les critiques, comprendre ce qui doit être changé et éviter de dire quelque chose qui donne une mauvaise impression.

La dernière étape de la pleine conscience

Et on arrive à la dernière étape maintenant, vous devez apprendre à vous arrêter. Même si vous vous sentez frustré, essayez de retourner à la première étape et recommencez l’exercice de respiration. Et aussi, essayez d’observer ce qui se passe non seulement à l’intérieur, mais aussi autour de vous. Alors seulement, continuez ce que vous faisiez, mais maintenant avec vos émotions contrôlées. Vous pourrez alors trouver d’autres ressources pour répondre au stress et, par conséquent, vous souffrirez de moins en moins d’anxiété, de dépression, de prise de poids et d’insomnie. Donc, vous avez vu ce que la puissance de la technique de la pleine conscience signifie. C’était vraiment un plaisir de vous aider à comprendre ce qu’est vraiment une puissance de la technique de la pleine conscience, et si vous essayez de mettre en pratique cette technique dès aujourd’hui.